FAQ

Q : Quelles sont les différences entre Mind Mapping, Carte Heuristique et carte mentale ? 

R : Aucune. Mind Mapping est le mot anglais, carte mentale la traduction adoptée plutôt par le monde éducatif et Carte Heuristique est souvent plus utilisée par les personnes ayant suivi une formation.

Q : Pourquoi ai-je besoin d’une formation à la carte heuristique alors que l’outil parait assez simple ? 

R : Comme beaucoup de choses, nous pouvons très bien nous débrouiller seuls au début. Bien comprendre les raisons derrière la mise en forme de la carte permet de s’approprier l’outil en profondeur. Une formation permet d’utiliser pleinement l’outil et de gagner significativement en efficacité. Une formation vous donne beaucoup de pistes d’utilisation, des conseils pour changer vos habitudes et intégrer les cartes au quotidien. Vous avez un retour sur vos cartes et êtes certain de partir avec les meilleurs habitudes possibles.

Q : Je vois sur internet et dans des journaux beaucoup de cartes qui ne ressemblent pas exactement avec ce que vous préconisez. Pourquoi ? 

R : Il est facile de commencer à cartographier seul, beaucoup moins de respecter les règles qui codifient une carte. La facilité est parfois illusion… De plus, plusieurs avis cohabitent, faut-il respecter les règles à la lettre ou non ? Est-ce toujours une carte s’il y a beaucoup de mots et peu ou pas de pictogrammes ? Personnellement, je reste persuadée que pour gagner réellement en temps, en efficacité, en plaisir de travail, il est nécessaire de respecter la forme. Comprendre les raisons cognitives de chaque étape de la cartographie permet d’utiliser pleinement l’outil et paradoxalement de gagner en liberté de pensée.

Q : Pourquoi ce nom, Mindcartes ? 

R : Mindcartes est la synthèse de Mind Mapping et Carte Heuristique. J’ai découvert les cartes heuristiques avec les livres de Tony Buzan puis j’ai professionnalisé ma pratique avec l’Ecole Française Heuristique et Frédéric Le Bihan. D’origine Britannique, je suis également sensible à l’approche anglo-saxonne de la carte. Mes propositions de formation apportent le meilleur des deux approches.

Q : Pourquoi dites-vous que c’est un outil biocompatible ? 

R : Beaucoup de personnes changent leurs habitudes alimentaires, sportives… mais qu’en est-il de leur façon d’écrire et d’apprendre ? La carte heuristique est à l’écrit ce que le MacDo est à un repas biologique préparé avec attention. Biocompatible, car la carte suit le fonctionnement naturel du cerveau soit une pensée en arborescence et non linéaire. Peu de gens pensent en chapitre, sous-chapitre.., en noir et blanc et sans émotion.

Q : Vous proposez des formations très différentes, de l’orthophonie, au développement personnel. Pourquoi ? 

R : La carte heuristique n’est qu’un outil qui peut s’utiliser dans presque toutes les situations nécessitant un écrit. J’ai commencé à utiliser les cartes en classe avec des élèves, puis avec des enseignants et des orthophonistes. J’ai formé à la carte des adultes et des enfants en grande difficulté ou non ! Je suis toujours étonnée de ce que la carte permet ! Le thème du développement personnel est venu avec mes propres lectures et intérêts personnels. Je propose des thèmes de formation précis car cela me permet de mettre en place des activités en lien direct avec les intérêts des stagiaires, facilitant l’utilisation de la carte une fois la formation terminée.